Zoom sur les métiers de l’accompagnement social

L’accompagnement social est important pour des personnes ayant un manque d’autonomie dans la vie sociale. Les métiers de l’accompagnement social permettent d’orienter et d’assister des personnes vulnérables à améliorer leur mode de vie et de réaliser un projet de vie. Dans cet article, nous allons voir les missions principales de cet accompagnement social, ainsi que les métiers qui y sont liés.

Quelles sont les principales missions de l’accompagnement social ?

L’accompagnement social a pour objectif d’éviter l’isolement et l’exclusion d’une personne à des services fondamentaux. Que ce soit dans des structures collectives telles que les Établissements d’Hébergement pour Personnes âgées dépendantes (EHPAD) et les CHRS, ou à domicile comme les Services d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD), les missions de l’accompagnement social visent à combler le manque d’autonomie d’une personne vulnérable ou en situation de handicap.

Les principales missions de l’accompagnement social sont alors :

  • L’assistance dans la vie quotidienne : accompagnement dans l’accomplissement des actes de la vie courante comme les tâches ménagères, la toilette, la nutrition, ou dans les déplacements ;
  • L’aide à avoir une vie sociale : accompagnement dans l’accès aux droits sociosanitaire, favoriser les liens sociaux pour lutter contre l’isolement, aide dans l’apprentissage et l’éducation ;
  • L’assistance médicale : comme les Services de Soins infirmiers à Domicile (SSIAD), l’accompagnement vise à travailler en relation avec des professionnels du secteur médical sans se substituer à eux pour faciliter un suivi médical.

Une palette de métiers liés à ce type d’accompagnement

Le secteur de l’accompagnement social regroupe plusieurs métiers pour améliorer la qualité de vie de personnes vulnérables. Ces métiers se spécialisent suivant les types de besoins sociaux à combler, et le type de handicap et vulnérabilité.

Accompagnant éducatif et social

Ce professionnel a pour principale mission d’apporter une aide au quotidien des enfants et des adultes handicapés, des personnes âgées ou vulnérables. L’accompagnant éducatif peut intervenir au domicile de l’individu, en structure collective comme une maison d’accueil, une maison de retraite, en milieu scolaire ou centre de formation. L’accompagnant fait en sorte que l’individu dont il est en charge puisse avoir des soutiens adaptés dans les tâches quotidiennes pour avoir une vie sociale et un suivi médical adéquat.

Auxiliaire de vie sociale

Le rôle d’un auxiliaire de vie sociale (AVS) est d’écouter, d’aider et d’accompagner une personne dépendante dans les actes de la vie quotidienne. Ce professionnel intervient alors pour assister des personnes fragiles qui ne peuvent plus s’assumer toutes seules. Un AVS peut ainsi offrir une assistance permanente dans toutes les tâches et activités de la personne dans sa vie sociale, et transmet des informations aux personnels soignants.