Faire le choix du meilleure outillage de BTP

 

Aujourd’hui, il existe un grand nombre d’outils et il est facile de s’y perdre ou d’acheter de l’outillage superflu. Avec le nombre de marchands disponibles en physique mais aussi sur la toile, il est encore plus difficile de savoir lequel offre le meilleur rapport qualité-prix et comment obtenir le meilleur prix. Ce petit guide rapide venant de professionnels du bâtiment  va vous permettre d’y voir plus clair et de faire le bon choix d’outillage.

Conseil n°1 : Achetez des caisses à outils complètes

Regroupant un grand nombre d’outils directement, la caisse à outil permet d’une de faire des économies de par l’achat “en gros”, mais aussi d’avoir toute une gamme d’outillage qui se complètent. Permettant ainsi d’intervenir sur tout type de travaux. De plus, elle permet de stocker directement l’ensemble de votre équipement. Finies les difficultés à tout regrouper à tout transporter d’un chantier à l’autre. Vous pourriez dépenser jusqu’à 30 % de moins que si vous achetiez chaque outil individuellement.

Conseil n°2 : partagez vos batteries d’outils électroportatifs

Les combinaisons peuvent s’avérer particulièrement avantageuses à l’ère des outils sans fil. En effet, vous pouvez avoir plusieurs perceuses, ponceuses, défonceuses, perforateurs…. le tout à batterie. Mais généralement, vous utilisez un outil à la fois. De ce fait, une batterie de qualité suffit à l’ensemble de vos outils électriques. Par exemple : Lowe’s dispose d’une combinaison Kobalt à quatre outils de 20 volts au lithium-ion avec deux batteries, un chargeur, une perceuse/visseuse, un tournevis à percussion, une scie alternative et une lampe de travail pour 300€. L’achat de chaque outil individuellement avec une batterie et un chargeur coûterait plus de 400€.

Le hic, c’est que les combos contiennent souvent des choses que vous ne voulez pas ou dont vous n’avez pas besoin, comme une lampe de travail bon marché, qui sont ajoutés pour augmenter le nombre d’articles dans la boîte. Les entreprises peuvent également inclure un nouvel outil que les bricoleurs ne connaissent pas afin de se faire connaître. C’est une bonne façon de faire de la pub ou de faire connaître son produit. Ainsi, nous tombons dans le domaine du marketing et non plus du BTP…

Ce qui vaut pour les gadgets vaut aussi pour les outils : Une fois que vous avez acquis une partie de la gamme d’une marque, il est moins onéreux de rester avec cette marque, en achetant des produits complémentaires et en utilisant, comme expliqué plus haut une seule batterie pour l’exemple, vous pouvez faire de grandes économies. C’est particulièrement vrai à l’ère des outils sans fil. Vous économisez de l’argent en n’achetant qu’une seule batterie et un seul chargeur, et vous insérez cette batterie dans l’outil que vous utilisez. Le système Ryobi 18V One+, par exemple, dispose de plus de 50 outils qui utilisent la même plate-forme de batterie, vous permettant d’alimenter n’importe quoi, d’un perforateur à une débroussailleuse ou une tarière de vidange avec la même batterie.

Une fois que vous achetez sur un site en ligne d’outillage BTP, vous pouvez acheter des outils “nus” sans la batterie et le chargeur inclus, ce qui permet de faire quelques économies. Puisque la plupart des utilisateurs d’outils veulent des chargeurs ultra-rapides, qui sont parfois littéralement étiquetés ” rapides ” parce qu’ils rechargent une batterie en 40 minutes ou moins, les économies peuvent être importantes – jusqu’à 50 €. Si vous avez actuellement plusieurs marques d’outils, BOSCH, MAKITA… choisissez votre outil préféré et gardez la gamme. Vous économiserez de l’argent et vous aurez moins de batteries et de chargeurs à transporter lors de vos travaux.

Steph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *