Comment bien choisir son blender chauffant ?

blender chauffant

C’est sûr qu’une personne normale aime les repas cuits maison, pour elle-même et pour sa famille. En effet on sait pertinemment que c’est la meilleure  façon de manger,  varié, sain, sans trop dépenser et selon ses goûts. Seulement le temps peut manquer, on n’a pas assez de connaissance en cuisine. A

lors, qu’on se rassure car le blender chauffant constitue la solution idéale à ces problèmes et indécisions  d’autant plus que les offres répondant à toutes les bourses pullulent sur le marché. Qu’on soit jeune maman, célibataire ou famille nombreuse, végétarien ou non, ce robot mixeur cuiseur peut rendre un grand service si on sait bien choisir celui qui convient le mieux à son budget et à ses besoins. Voici donc quelques critères de choix pour orienter  dans ses recherches et prendre la bonne décision.

Les qualités techniques à rechercher chez un blender chauffant

Le blender chauffant  remplit les fonctions existantes chez un blender classique performant, complétées par la fonction cuisson. Un simple blender autocuiseur arrive donc à concocter une soupe parfaite, nourrissante comme celle du temps de nos grand-mères. Cependant avec d’autres programmes et fonctions dont certains blenders chauffants  disposent, la texture peut être choisie et les préparations d’autres recettes allant des entrées aux desserts, en passant par le plat principal, le jus, l’apéro, les en-cas, etc., sont aussi accessibles.

Enfin le repas peut convenir au nombre de convives. Toutes ces performances sont possibles grâces aux éléments composant l’appareil ainsi qu’au nombre de ses fonctionnalités. Il peut s’agir de la puissance du moteur (100 à 1300W) pouvant accélérer la vitesse des lames (2 à 8 lames), dont la rotation de ces dernières peut être optimisée avec la fonction « pulse ». Il y a également la puissance de la résistance (800 à 1000W) dont dépend le niveau de chauffe et enfin la capacité utile du bol (1,2 à 2l).

A cela peuvent s’ajouter les fonctions vapeur et départ différé.

Les autres critères de choix, subjectifs ou non

En plus du prix variant de (30 à 200 euros), qui constitue le facteur déterminant, il existe d’autres critères à ne pas négliger. A ce propos on peut citer le matériau de fabrication du bol pouvant être l’inox, le verre ou le plastique, le nombre de bol accompagnant l’achat.

Le poids et l’encombrement (en général  il est peu encombrant) quand on le range. La facilité de nettoyage du blender chauffant, un des gages de sa  durabilité. Un appareil chauffant au bol et lames démontables, aux lames plongeantes se nettoient aisément. La sécurité de l’appareil n’est pas à négliger, dont la poignée à matière isolante, le socle muni de ventouses.

Il y a enfin le design dont la couleur et l’aspect (moderne ou rétro)

Vous n’avez qu’à déterminer vos priorités et votre budget et choisir le blender chauffant répondant à vos attentes.

 

Steph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *