Comment louer un scooter électrique ?

scooter électrique en mouvement

Le scooter électrique est devenu le moyen de transport le plus utilisé en ville. En effet, il est rapide et pratique. Ces avantages ont séduit beaucoup de personnes au cours des dernières années. Les modèles de scooter électrique ont augmenté. Le choix est large. Les prix sont cependant assez élevés. Comment alors louer un scooter électrique ? Qu’est-ce qu’il faut connaitre ? 

Les conditions générales pour la location d’un scooter électrique 

La location scooter électrique est soumise à certains critères qui sont : 

  • L’âge : le conducteur d’une moto électrique doit au moins avoir 20 ans. La location d’un scooter électrique est un acte responsable. Cette initiative est valorisée par un contrat.
  • Le permis : le permis est différent dans chaque pays. En ce qui concerne l’Europe, il est obligatoire pour les scooters de cylindre de plus de 50 cm3
  • L’acompte : il faut verser un montant de 10% pour la réservation du scooter

Le dépôt de garantie est facultatif selon l’établissement loueur. La garantie est faite pour rassurer le loueur quant à la restitution du bien en fin de contrat. Le montant de la garantie dépend des spécificités du scooter. Les tarifs de location d’un scooter électrique comprennent généralement les équipements du conducteur : un ou deux paires de casques, des gants, un antivol et une protection pour la pluie. Pour plus d’infos, c’est par ici https://unripe.fr/.

L’assurance du scooteur 

La location d’un scooter électrique inclut généralement une assurance. Cependant, il faut bien vérifier les termes du contrat. Évidemment, il est probable que loueur propose l’assistance selon ces critères. Une garantie en cas de viol est également envisageable. Les options du contrat doivent être bien discutées et claires au moment de la signature. 

Cependant, lorsque l’assurance n’est pas comprise dans cette location il appartient au locataire de s’en charger. Il existe actuellement beaucoup de compagnies d’assurance qui différencie leur offre en fonction des besoins du client. Leurs tarifs varient en fonction des conditions de l’assurance et aussi du type de scooter. 

Quelques vérifications à ne pas oublier

Pour la location d’un scooter électrique, il est important de vérifier les points suivants : 

  • Le nom du loueur s’il s’agit d’un particulier, la marque du scooter, le modèle et l’immatriculation
  • L’identité du locataire 
  • Le montant de la garantie avec la liste des cas entrainant un éventuel remboursement
  • Le montant de l’acompte, le début de la location, le kilométrage, la date et le lieu de restitution du bien, le prix et la liste des sommes restant dues. 
  • Sans oublier l’état général du scooter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *