Comment choisir une bonne literie en matière naturelle ?

Les matelas naturels tendent à supplanter les matelas synergétiques dernièrement. Cela vient de la prise de conscient tant des fabricants que les consommateurs de la nécessité de respecter l’environnement. Opter pour le bio est une bonne manière de contribuer à la sauvegarde de la planète. De plus, cela limite considérablement l’usage des matériaux dérivés du pétrole qui nuisent à bon nombre d’écosystèmes. En réalité, quasiment les meilleures marques de matelas ne proposent que des modèles à base de matériaux naturels. 

Une comparaison s’impose 

Le meilleur moyen pour bien choisir son matelas est bien évidemment de procéder à des comparaisons. Il existe une très grande variété de matières de fabrication, de marque ou encore de design pour les matelas. Aussi, il est plus judicieux de ne pas foncer vers la première offre, mais d’étudier les possibilités d’abord. On doit tenir compte de ses besoins, mais aussi du budget disponible. En outre même si la plupart des fournisseurs tentent de mettre en avant les nouvelles technologies, les plus anciennes ne perdent pas de leur intérêt. En effet, on se retrouve même parfois assez déçus des innovations. Aussi, on doit prendre le temps de consulter plusieurs guides et comparatifs avant de décider. 

Les différentes sortes de garnissage 100 % naturelles 

On préfère donc désormais les matériaux naturels aux synthétiques. Mais on a encore l’embarras du choix. Certains sont des classiques comme le latex biodégradable. Un matelas est formé de l’âme et du garnissage. En principe ce dernier est conçu avec un textile de qualité comme la laine mérinos ou le coton. Le choix du textile a des impacts sur l’accueil du matelas. Le coton est respirant, mais assez tonique. Il n’est pas recommandé à ceux qui cherchent une literie gardant la chaleur. La laine par contre est plus dense et s’avère plus utile en hiver.  

Quelle technologie pour l’âme du matelas ?

Les matelas avec ressorts sont recouverts de textiles d’origine naturelle, comme on vient de le citer, le coton ou le lin. Ils peuvent donc être considérés comme une alternative. Mais si l’on cherche réellement un matelas écologique, autant se tourner vers les matelas en latex à base de sève d’Hévéa. En dehors de sa parfaite fermeté, le latex est aussi durable avec une longévité allant de 10 à 12 ans. Mais il n’offre pas d’entière indépendance de couchage surtout par rapport aux mousses à mémoire de forme. Toutefois, ces dernières sont à base d’un matériau synthétique. 

Retrouvez toutes les informations sur literie du Pantheon, spécialiste de la literie Haut de gamme.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *